Livraison Mondial Relay à partir de 3,50 € & gratuite dès 80€ d'achat (en France Métropolitaine)
Livraison Mondial Relay à partir de 3,50 € & gratuite dès 80€ d'achat (en France Métropolitaine)
Panier 0

RetroLuz

Qui se cache derrière RetroLuz?

 



Hello!

Je m'appelle Charlie, j’ai 28 ans et je n’ai plus 
acheté de vêtements neufs depuis mes 15 ans (Bon, si, j'ai dû le faire une fois ou deux quand je vadrouillais avec mon backpack sur le dos depuis plusieurs mois et que je ne supportais plus de porter la même robe 4 jours sur 7... et puis ce sont des souvenirs de voyage, j'espère que l'on peut dire que ça ne compte pas?).

J’ai eu la chance de grandir à Berlin (papa allemand) et les friperies y courent les rues.
Acheter de seconde main est rapidement devenue une évidence pour moi.

Nous y allions entre copines après le lycée et les valeurs éco-responsables que défendent cette consommation me sont apparues seulement beaucoup plus tard.

Au début il s’agissait surtout de pouvoir m’acheter des vêtements que je n’avais encore jamais vus ailleurs et qui sont souvent de bien meilleure qualité que ceux que nous retrouvons communément dans des magasins de fastfashion.
 

Je crois que ce qui me stimule le plus dans tout ça, c'est qu'on ne sait jamais sur quoi l'on va tomber. Cette notion de hasard quand je pars chiner m'anime particulièrement et ne cessera jamais de le faire.

Quand je pars en quête, je suis comme une enfant. Pressée, impatiente, émue.

Vous imaginez mon enthousiasme sur le chemin de retour, quand mes sacs sont pleins et qu'il me tarde de les re-découvrir dans l'intimité de ma chambre, de les essayer ou d'imaginer déjà comment je les présenterai pour qu'ils puissent être aimés par quelqu'un d'autre.

J'espère que mes trouvailles vous feront vibrer autant que moi et que je saurai vous transmettre cette passion qui m'anime.

Au contraire des modèles répliqués à l'infini (produits tant de fois qu'une importante quantité d'entre eux sera jetée avant même qu'on ait pu en faire usage : surproduction ) - je trouve dans le vintage ou les pièces de seconde main la richesse de l'originalité et un espace à la créativité qu'il est important de laisser développer.


Certaines pièces nous attirent plus que d'autres, des variétés de styles et d'époque sont désormais possibles, on adapte l'ancien au monde d'aujourd'hui ou on décide d'oser le ringard ou la robe de mamie en plein XXIe siècle.
Et alors? Nous vivons une époque sans précédente. Plus que jamais il nous est permis de nous exprimer librement à travers nos écrits, nos photos, nos oeuvres, nos musiques et à travers la mode.

 Les tendances changent à grandes enjambées et la mode du vintage n'en est qu'à ses débuts. La fastfasion vient de se prendre une claque considérable avec cette crise sanitaire. Ce sont des réflexes de consommateurs mal informés qui sont bouleversés et de nombreuses alternatives pointent le bout de leur nez pour y faire face.

J'ai beaucoup d'admiration pour celle de l'upcycling, par exemple.
Ces personnes qui reprennent elles aussi des pièces de seconde main pour en créer de nouvelles.  C'est tout simplement top et il était temps que l'on retourne à nos travaux pratiques !


Pour en revenir à RetroLuz 
Vous remarquerez des petites erreurs ça et là, le site est encore en construction.


J’aime mon travail plus que tout. Je lui consacre une quantité de temps considérable, surtout depuis le lancement du site… mais la fatigue de fin de journée est bienvenue, je suis heureuse et je ne saurai jamais assez vous en remercier…

Je suis une vraie gaga du vintage et je pourrais passer mes journées entières à chiner. Je m'y sens bien, j'adore essayer de parier sur tel ou tel 
vêtement et vous rendez ce rêve possible!

MERCI.


 





 

Enrique.



Depuis le lancement de RetroLuz j’ai la chance de pouvoir annoncer que mon aventure est désormais partagée avec celui qui m’accompagne au quotidien: Enrique.

Mon bel homme, mon petit Argentin rencontré jadis sur une plage au Brésil. Si on nous avait dit !

Ce n’était pas prévu.. jusqu’ici Enrique m’accompagnait de temps à autre lorsque j’allais chiner.
J’ai le dos fragile alors il me proposait vaillamment de venir m’aider à porter mes trouvailles (tâche réellement pénible puisque je reviens facilement avec 100 à 200 vêtements…!).
Nos caddies sont vite remplis et déjà en déséquilibre, s'y rajoutent  4-5 sacs grand format avant qu’Enrique n’ose me souffler « je crois qu’on devrait rentrer ».

Je lui suis reconnaissante de sa patience, de son soutien, de sa présence. C’est lui également qui m’aide à tout retourner lorsqu’une jupe a malencontreusement disparue et qu’il faut absolument que je la retrouve pour un envoi le lendemain… GRACIAS AMOR!

Désormais c’est lui qui s’occupe de toute la section dédiée aux hommes. Les photos soignées sur mannequin masculin de la catégorie Milord, c’est lui!


 

Last but not Least... 


Les Petits Fauves.

Parce que vous l'aurez compris.. RetroLuz serait bien plus terne sans la présence de nos trois petits filous à quatre pattes..

Ceux sont eux qui égayent le profil instagram de notre site et ce sont eux surtout qui nous accompagnent au quotidien et nous le rendent bien plus doux et empli de bienveillance!

Il y a Dali, le scottishfold, qui, vous me le concèderez, est tellement craquant avec ses petites oreilles repliées et ses grands yeux surpris de chouette qu'on ne pourrait jamais rien lui refuser!
C'est un mou du genou et c'est pour ça qu'on l'aime. Il adore se prélasser sur le lit et se mettre les quatre pattes en l'air en trouvant un équilibre aérien dans son sommeil qui nous épatera toujours. Il ne ferait pas de mal à une mouche, si bien qu'il doit se plier aux caprices de ses petites soeurs parce qu'il ne saura jamais défendre son territoire. Il adore particulièrement les caresses à mon réveil... dès qu'il voit que j'ouvre un oeil, déjà tout tremblant d'émotion (et le moteur ronron à fond les ballons) il fonce vers moi et cherche la main des caresses. 

Ensuite il y a Plume, la plus grande des deux tigrées. Elle est jalouse et très orgueilleuse mais dans le fond c'est aussi la plus dépendante de notre présence. Elle nous suit partout en silence et 
observe nos faits et gestes du coin de la pièce. La nuit, elle ne quitte pas mes jambes, même si je la bouscule quinze fois dans mon sommeil. 
Quand elle met son orgueil de côté, Plume aussi réclame sa dose de caresses. Elle prend alors la voix d'une petite boule d'amour toute innocente et sait parler du regard. Ce petit regard suppliant et muet.
Et lorsqu'elle demande à ce que je lui serve de canapé un petit temps je lui offre mes jambes sur le champ. A votre service Madame lui dis-je.


Et puis la petite dernière se prénomme Luz ("Luz" signifie lumière en espagnol...) parce qu'elle court aussi vite que la lumière. Nous avions hésité à l'appeler "terremoto", tremblement de terre en espagnol... parce qu'elle pique régulièrement des crises où elle traverse l'appartement en long, en large et en diagonale... en faisant littéralement tout tomber sur son passage.
Sa bêtise favorite? Boire dans les verres remplis... particulièrement ceux des invités (pardon!).
On a tout fait pour lui apprendre que c'est interdit.. et puis il a fallu se rendre à l'évidence: elle n'en fait qu'à sa tête.
C'est de là que vient le nom du site: RetroLuz.... mettre la lumière sur la tendance rétro, mais aussi permettre une chouette dédicace à la petite dernière de la troupe.

 






N'hésitez pas à poser vos questions, j'y répondrai avec grand plaisir !

MERCI TOUT PLEIN. With love et tendresse.  


Et si je peux me permettre : N'hésitez pas à nous suivre sur instagram pour soutenir cette chouette aventure et être mis au courant des nouveautés qui rejoignent quotidiennement l'e-shop!

A bientôt, Charlie.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés